Julien – Harvard et Columbia (USA) puis Deloitte Luxembourg puis 3 mois et demi en Asie (Corée, Japon)

18 décembre 12

 

J’ai choisi d’organiser mon année de césure autour de différentes expériences avec une première partie académique dans les universités américaines d’Harvard et de Columbia pour perfectionner mon anglais et mes connaissances en finance. Cette expérience m’a permis d’acquérir un niveau d’anglais courant et une formation financière supplémentaire de haut niveau. Durant la deuxième partie de mon année de césure j’ai choisi d’effectuer un stage chez Deloitte au Luxembourg. Toujours dans une optique internationale ce fut pour moi l’occasion de mettre à profit mes connaissances acquises durant mon cursus CCA à Dauphine au cours d’une première expérience en audit financier. Enfin d’un point de vue personnel, pour terminer cette année de césure et ainsi mettre à profit les quelques mois avant une reprise en M2 CCA, j’ai décidé de partir découvrir l’Asie au cours d’un voyage de 3 mois et demi. J’en ai profité pour visiter de nombreux pays et commencer à apprendre une nouvelle langue : le coréen.

Cette année de césure a été pour moi épanouissante et formatrice, tant sur un plan personnel que professionnel. J’en ressors bilingue avec une expérience professionnelle très appréciée par beaucoup de recruteurs. L’année de césure m’a permis, entre autres, de partir à la découverte de nouvelles cultures, de développer mon réseau personnel et professionnel à l’international et enfin d’améliorer concrètement mes connaissances financières. Ce fut une expérience exceptionnelle et un tremplin unique pour ma carrière future.

 

I organized my gap year in different parts: A first academic part in two American universities, Harvard and Columbia, in order to improve my English and my financial skills. During the second part of my gap year, I chose to do an internship at Deloitte in Luxembourg. It was a good opportunity for me to leverage my knowledge acquired during my studies at Dauphine for a first experience in financial auditing. Finally, after all these experiences and to finish this gap year, I decided to explore Asia during a three months and half trip. I took this time to visit many Asian countries and begin to learn a new language: the Korean language.

This gap year was for me fulfilling and instructive, both on a professional and personal level. Today, thank to this experience I’m fluent in English, and I gained a good professional experience highly valued by many recruiters. This gap year gave me a chance to explore new cultures, to develop my personal and professional network, and finally allowed me to improve my financial knowledge. It was an amazing experience and a good springboard for my future career.